Nous sommes onze copains, pas un de moins, et avant nous, au foot, personne n'y connaissait rien.

Nous sommes onze fous, la crème des entraîneurs de salons, la dream team des sélectionneurs de comptoirs, le nec plus ultra des tacticiens de deux heures du matin.

Nous sommes onze gars, chacun convaincu d'être le meilleur d'entre nous. Nous n'avons ni fierté ni panache, seulement l'orgasme de chambrer le voisin.

Nous sommes onze mecs, et le ballon n'est jamais qu'un prétexte.

Nous sommes onze et il ne peut en rester qu'un.

Nous sommes onze, mais aussi vrai que la balle roule nous resterons onze amis.

Nous sommes 11types.